Faut-il faire travailler votre enfant pendant les vacances d’été ?

MiaFatouDessin

Faut-il faire travailler votre enfant pendant les vacances d’été ?

 

Chers parents,

 

Oui, à condition qu’il soit demandeur !

Mais pas question que cela devienne un cauchemar : un enfant qui travaille contre son gré ne va en tirer aucun bénéfice. Au contraire, cela deviendra source de conflit entre vous et lui, et augmentera son rejet de l’école et des apprentissages tout en vous gâchant les vacances !

Le rôle des devoirs pendant les vacances est de tenir l’esprit éveillé, de ne pas perdre les acquis sans pour autant générer du stress chez l’enfant.

Travailler ne doit pas être vécu comme une punition !

Certains enfants adorent les cahiers de vacances, alors pourquoi les en priver ?

D’autres les détestent. Dans ce cas, autant ne pas les imposer, ce serait une perte de temps et sans effet bénéfique, car le cahier finira au fond d’un tiroir avant même la fin de l’été !

 

Il est tout à fait possible de rendre ludique le travail de votre enfant ! Voici quelques idées :

  •  Certains enfants préfèrent les cahiers de jeux aux cahiers de vacances, car ainsi ils n’ont pas le sentiment de travailler. Qu’importe ! S’astreindre à remplir un cahier, qu’il soit de jeux ou de révision, c’est comprendre et respecter des consignes, une bonne gymnastique pour l’esprit qui maintient les neurones en action.

Découvrez le cahier de jeux et la boîte de jeux (avec un livre et des cartes) “Je suis en CP”

 

  • Le trajet vers la destination de vos vacances est souvent long et ennuyeux. Profitez-en pour jouer en famille, en mémorisant les plaques d’immatriculation, en trouvant tous les mots qui commencent par une lettre de l’alphabet, en déchiffrant les panneaux de signalisation…

 

  • Une fois arrivé sur votre lieu de vacances, proposez à votre enfant de raconter ses journées dans un carnet de voyage ou un journal de bord, d’envoyer des cartes postales, etc.

Retrouvez l’article “Lire et écrire” où Magdalena livre de précieux conseils pour apprendre à rédiger.

 

Quant à la lecture, rien de plus facile que de lire ensemble de mille et une façons. Soyez inventifs, créatifs, profitez de tout ce que vous avez autour de vous à lire, comme le menu au restaurant par exemple.

Et, avant de partir, pourquoi ne pas proposer à votre enfant de choisir son livre des vacances dans une librairie ou en bibliothèque. Si le choix vient de lui, il aura plaisir à aller au bout.

 

Avec le sourire, dans la bonne humeur, sans contrainte, et sans que cela ne dure plus d’une heure par jour, travailler avec votre enfant restera un bon souvenir de vacances !

 

 

 

Magdalena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *